Le street marketing existe depuis longtemps, mais reste toujours l’une des stratégies les plus utilisées par les sociétés pour attirer des clients. Même avec l’évolution technologique et la croissance du marketing digital, il garde une place importante dans le commerce. Par ailleurs, le street marketing ne se limite pas à la distribution de flyers dans les rues. Il peut être organisé d’une et mille façons pour éveiller le sens des passants et les inciter à l’achat.

Qu’est-ce que le street marketing ?

Commençons par la définition même du street marketing. Il s’agit d’une stratégie de marketing qui utilise la rue comme canal de communication. D’où son appellation : le street marketing. À ses débuts, le street marketing se cantonait à la distribution de flyers pour faire connaître une entreprise, une marque, un produit, un événement ou une offre promotionnelle. Actuellement, on peut organiser le street marketing d’une autre manière de façon à atteindre l’émotion des passants. Il ne faut pas ignorer que les consommateurs n’achètent pas uniquement par besoin. Au-delà du pragmatisme, beaucoup se laissent naturellement entraîner avec les émotions. On crée des campagnes qui ne font pas uniquement que retenir l’attention des passants. On insiste sur le côté qui permet de générer des émotions auprès d’eux. Le but est d’éveiller tous les sens des consommateurs. À la vue de votre campagne, ils doivent se sentir touchés, concernés, épatés ou encore surpris. Ils vont alors vouloir en savoir plus sur l’entreprise et ses offres. Vous devez alors les induire à l’achat grâce aux contenus de la publicité. Dans ce cas, vous devez faire appel à la créativité et faire jouer l’originalité pour réussir. Pour y parvenir, il faut définir la cible, trouver le lieu idéal pour l’atteindre, se renseigner sur la météo pour ne pas gâcher l’activité, favoriser l’interactivité plutôt que la communication à sens unique et filmer l’événement. Vous pouvez ensuite utiliser la vidéo pour relayer sur les réseaux sociaux.

Quels sont les avantages du street marketing ?

Les différentes stratégies de marketing sont nombreuses, surtout les affichages et les spots publicitaires. Par conséquent, les consommateurs sont devenus moins réceptifs aux suggestions par publicité. Il n’est plus question d’attirer simplement l’attention de la cible. Il faut l’impacter davantage en touchant les émotions. Organisez le street marketing dans un lieu et à un moment où les consommateurs s’attendent le moins à une publicité. Il faut les surprendre et susciter un grand intérêt chez eux. Ensuite, il faut privilégier l’interaction pour que les clients soient un acteur actif dans l’achat. Laissez-les s’exprimer en les approchant avec tact. Au lieu de les bombarder et vanter des avantages de votre offre, laissez-les évoquer leurs besoins et leurs attentes par rapport au produit ou service en question. Enfin, notez que le street marketing est moins cher que les autres campagnes de communication. Le street marketing se déroule sur un lieu moins conséquent pour pouvoir maîtriser les échanges, car il ne s’agit pas purement d’une communication de masse. Vous pouvez vous limiter à quatre ou cinq intervenants pour échanger avec les consommateurs, une personne pour prendre des photos et filmer l’événement.

Comment mener des actions en street marketing ?

Plusieurs formes d’action existent pour toucher vos consommateurs. D’abord, vous pouvez opter pour le happening ou le marketing événementiel. Il permet de susciter de l’émotion, d’impressionner les consommateurs et de créer le dialogue. Tout cela permet de développer la notoriété de l’entreprise et votre marque sera ancrée fortement chez les consommateurs. Vous pouvez par exemple organiser un concert dans un lieu atypique avec des artistes connus de votre cible, organiser un flash mob dans un centre commercial ou organiser une foire autour de votre société, vos produits et services avec des robots qui amuseront et serviront le public. Ensuite, vous pouvez adopter le pop-up store. Vous créez des petits magasins éphémères sous forme de container par exemple. Ils représentent votre entreprise, votre magasin ou votre marque où vous pouvez rencontrer vos clients/prospects dans un lieu atypique. Vous pouvez installer vos containers sur une place célèbre, à la plage ou dans un parc. Puis, vous pouvez détourner le mobilier urbain comme les bancs des gares ou les passages piétons en l’image de votre marque afin qu’elle reste ancrée dans le client. Enfin, vous pouvez recourir à la réalité virtuelle pour vous faire connaître auprès des consommateurs.

Quelles sont les limites du street marketing ?

Le street marketing est un phénomène très en vogue, mais il connaît également des limites. Il permet, certes, de toucher les consommateurs, mais il n’est pas toujours évident de mesurer les retombées quant aux ventes réalisées par la suite. De plus, tous les consommateurs n’ont pas la même perception du street marketing. Certains peuvent même le juger d’être trop agressif à cause de la publicité omniprésente. Pour cela, vous devez bien mesurer l’intensité de la publicité et faire preuve d’originalité pour pouvoir créer un good buzz et non un bad buzz.