Si vous dirigez une entreprise qui effectue des transactions commerciales, vous avez besoin d’un logiciel de caisse pour être plus efficace. Il s’agit d’une application associée à la caisse enregistreuse et destinée à faciliter les conditions de travail du caissier. Constitué de deux interfaces, ce logiciel permet la gestion des opérations de caisse (encaissement, impression de ticket de caisse, etc.), et la mise en place de diverses bases de données (fichiers clients, fichiers articles, fichiers fournisseurs, etc.). Si vous vous demandez comment installer un logiciel de caisse, cet article vous apporte la réponse à votre question.

Comment se passe l’installation d’un logiciel de caisse ?

Le processus d’’installation d’un logiciel de caisse varie en fonction de sa marque. En général, ce matériel est livré avec une notice qui vous renseigne sur le processus d’installation. Avant toute chose, la première chose à faire est donc de lire attentivement le manuel d’utilisateur et de suivre les instructions à la lettre.

Evidemment, vous pouvez avoir des difficultés techniques. En fait, l’installation d’un logiciel de caisse, que ce soit dans un restaurant, dans un salon de coiffure ou dans une salle de jeux, peut se révéler être très complexe. Si pour une simple caisse enregistreuse, il faut faire appel à des professionnels expérimentés, il vaut mieux faire la même chose pour le logiciel de caisse.

Avec un professionnel, vous aurez la garantie d’avoir une installation réussie. En effet, ce dernier a non seulement les compétences adéquates, mais il a également l’avantage de l’expérience. Il connait très bien le matériel et maitrise les astuces pour aller plus vite et pour éviter que le logiciel ne bug avec le temps.

Avoir recours à un professionnel pour faire installer votre logiciel de caisse vous permettra de bénéficier de ses conseils pratiques pour une utilisation judicieuse et vous sera également utile au cas où vous vous trouveriez face à des difficultés techniques pendant l’usage.

D’ailleurs, vous avez la possibilité de signer un contrat de maintenance avec lui afin qu’il s’occupe de la maintenance de l’outil et du réglage de dysfonctionnements ultérieurs. Vous gagneriez ainsi en temps et en efficacité.

Pour ceux qui voudraient contacter un professionnel qualifié, vous pouvez en trouver un ici.

Comment fonctionne le logiciel de caisse ?

On rappelle que le logiciel de caisse fonctionne en synchronie avec des matériels informatiques qui ne sont pas les mêmes en fonction de l’activité menée par l’entreprise. Parmi ces matériels, on a par exemple :

  • Un ordinateur ou une tablette, pour faire entrer les commandes et transactions ;
  • Une imprimante, pour les tickets, reçus ou factures ;
  • Un tiroir-caisse, pour stocker et sécuriser les liquidités ;
  • Un lecteur de cartes bleues, visa ou autres ;
  • Etc.

Une fois qu’elles sont insérées dans le logiciel, les diverses données peuvent être enregistrées sur un serveur local installé dans l’enceinte des locaux de l’entreprise. Ou alors, elles sont enregistrées en ligne pour être consultées à distance par le responsable des ventes ou le chef de l’entreprise.

D’autres logiciels de caisse proposent parfois les deux terminaux à la fois. Ici, les données seront donc sauvegardées à la fois sur un serveur local et en ligne.

A quoi servent les données enregistrées ?

Les données enregistrées permettent au chef d’entreprise de connaitre l’état financier de son entreprise ainsi que l’état de ses stocks de marchandises par exemple.

En fonction des personnalisations effectuées sur votre logiciel, ce dernier va élaborer des tableaux et / ou des graphes sur lesquels vous pourrez facilement consulter les entrées et les sorties effectuées. Vous aurez donc plus de facilité à effectuer vos inventaires et vous pourrez également éviter les ruptures de stocks en vous réapprovisionnant à temps.

Alors si vous vous demandiez s’il faut ou pas installer un logiciel de caisse, sachez que vous devriez, surtout si vos activités commerciales ont déjà atteint un certain volume.