Le règlement général sur la protection des données (RGPD) est le nouveau règlement européen qui régit la confidentialité lors de l’obtention, du stockage et du traitement de données dans l’environnement numérique au sein de l’Union européenne. Son objectif est d’établir un cadre juridique unitaire pour tous les pays de l’UE, dans le but de renforcer la protection des utilisateurs et d’accroître l’information et la sensibilisation au transfert de données. Cela signifie que si vous avez une entreprise numérique ou un site web et que vous résidez dans l’UE, vous devez vous adapter à la formation RGPD. Tout le monde, indépendamment de ses connaissances techniques ou juridiques, doit pouvoir le comprendre. C’est pourquoi, vous recevrez sûrement des avis et des notifications de Google, de Facebook et de la plupart des outils, programmes et applications que vous utilisez, car même s’il s’agit de sociétés éradiquées en dehors de l’UE, elles traitent des données provenant d’utilisateurs européens c’est pourquoi, faire une formation RGPD est devenu indispensable aux opérants dans ce domaine.

L’utilisateur doit avoir un accès plus transparent aux informations sur tout ce qui concerne ses données. Et toutes ces informations ne peuvent plus être génériques. L’utilisateur doit donner son consentement. Et ce consentement doit être étendu à chacun des usages de ces données. Cela signifie que l’utilisateur donne un consentement spécifique et indépendant pour chaque objectif de ces données (par exemple, envoi de newsletter, envoi de promotions, cookies, segmentation, cession à des tiers, etc.). Vous devez expliquer à vos utilisateurs, étape par étape, pourquoi vous collectez leurs données et dans quel but . La nouvelle réglementation renforce également le droit de récupération des données. Autrement dit, le droit de l’utilisateur de récupérer à tout moment ses données. Cela implique l’utilisateur à renoncer à l’utilisation de ses données sans complications.

Comment adapter votre site à la loi sur la protection des données?

Fondamentalement, pour adapter votre site Web à la nouvelle loi européenne sur la protection des données, vous devez: Consultez vos pages avec les textes légaux (politiques de confidentialité, avis juridique, politique de cookies). Modifiez vos formulaires de contacts, bannières, pop-ups, etc. Adaptez votre manière d’informer sur l’utilisation des cookies.

Textes juridiques

La première chose à faire est de réviser vos textes juridiques pour les adapter aux nouvelles exigences de la RGPD. Vos textes légaux doivent fournir au minimum les informations suivantes: Identité de la personne responsable du site. Quelles données collectez-vous, stockez-vous et traitez-vous? Quels sont les objectifs des données? Combien de temps allez-vous stocker et utiliser les données? Avec qui partagez-vous les données et pour quoi? Ces textes légaux doivent être accessibles, avec des liens directs à partir des éléments que vous utilisez pour collecter des données.

Les formulaires

Contact, bannières, pop-ups et tout élément de formulaire. Vous devez adapter tous vos formulaires à la nouvelle réglementation. Les formulaires doivent maintenant inclure des notes d’information et les cases à cocher appropriées. Les inscriptions avec un formulaire accordé doivent être confirmées. C’est-à-dire qu’une fois qu’un utilisateur a fourni ses informations, il devrait recevoir un courrier électronique pour confirmer son inscription.

Utilisation de cookies

En ce qui concerne l’utilisation de cookies, l’utilisateur doit également donner son consentement. Et il doit également pouvoir autoriser ou refuser le consentement individualisé pour l’installation des différents types de cookies. Doit pouvoir autoriser certains cookies et non autoriser d’autres . La barre ou l’élément de l’utilisation de cookies doit également inclure le lien direct vers la deuxième couche d’informations : c’est-à-dire la page de la politique en matière de cookies avec des informations complètes sur les cookies, les types de cookies et quel est le but spécifique de chacun.