Avec l’entrée en vigueur du digital au sein de nombreux secteurs, la signature électronique représente un atout majeur pour les opérateurs économiques qui souhaitent séduire davantage leurs clients. La signature numérique est un procédé d’identification faisant référence à la cryptographie et qui permet à des individus d’approuver des documents numériques. La tendance a pris de l’ampleur dans le milieu financier, mais aujourd’hui, cette technologie s’étend aussi à d’autres domaines. Découvrons quelques secteurs parmi lesquels l’utilisation de la signature électronique est déjà en vigueur.

Le secteur bancaire

Au cours de ces dernières années, l’utilisation de la signature numérique a connu une forte croissance dans le milieu bancaire. Elle représente désormais une norme de sécurité lors d’une ouverture de compte en ligne et permet de conclure un contrat de façon dématérialisée. La digitalisation des services bancaires a révolutionné le secteur bancaire et modifié le comportement des clients. C’est un concept qui séduit de plus en plus de consommateurs, car elle offre une facilité et une rapidité d’usage. Elle repose sur des exigences légales et garantit l’identité du signataire. Le processus consiste à délivrer un certificat d’authentification à valeur juridique qui justifie un lien entre la signature manuscrite et l’acte auquel il s’attache.

Le secteur des assurances

L’usage de la signature digitale représente une réelle opportunité dans le secteur des assurances, tant pour les assureurs que pour les clients. L’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché de l’assurance et la réduction des agences physiques représentent des facteurs de dématérialisation entre clients et assureurs. Grâce à la rapidité du processus de souscription et à la sécurité qu’elle offre, la signature numérique permet de réduire les coûts liés à l’envoi postal et les dépenses de frais d’agence. Elle favorise d’autant plus l’optimisation des coûts de gestion et contribue à capturer de nouveaux clients. De même, elle garantit la relation d’un parcours client 100 % digital, puisque les clients ne sont plus obligés de se déplacer pour faire leurs opérations. La signature numérique s’inscrit donc comme un élément déterminant de digitalisation qui tend à redonner une certaine fluidité et un nouveau dynamisme au marché de l’assurance.

Le secteur de l’immobilier

Le secteur immobilier n’est pas en marge de la chaîne d’utilisation de la signature digitale. Cette solution innovante a le vent en poupe dans ce secteur d’activité, car elle procure de nombreux avantages. C’est un gage psychologique pour les utilisateurs et un gain de temps et de productivité pour les entreprises. Dans le domaine immobilier , notamment si l’entreprise est d’envergure internationale, la numérisation s’impose comme une alternative pour éradiquer les longs délais ou les allers retours inutiles. Désormais de façon pratique, les signatures de contrats se font à distance sans la nécessité de convoquer bailleurs et locataires autour d’une même table. À notre ère, l’assistance virtuelle, la visioconférence ou le télétravail sont des solutions technologiques qui favorisent l’utilisation de la signature électronique.