Le mot « pitch », qui signifie en anglais résumé ou annonce d’un film, vient tout droit de l’univers du cinéma. Le monde entrepreneurial a ainsi emprunté ce terme pour désigner une présentation de projet réalisée à travers un texte bref et synthétique. Cette stratégie de communication est prisée pour sa capacité à booster la performance commerciale d’une entreprise.

Pitch commercial : Les avantages de cette stratégie de contenu

Le pitch commercial donne une présentation claire de l’offre de votre entreprise. Il met en avant les avantages que le client peut en tirer. Ce type d’accroche suscite l’intérêt des clients de manière instantanée sans de voir passer par des détails inutiles. Grâce à cette stratégie marketing, le client comprend d’emblée l’intérêt qu’il a à collaborer avec vous. C’est pourquoi le pitch est perçu comme un moyen d’optimiser la prise de contact et de remporter de nouvelles opportunités commerciales. Par ailleurs, cette approche de marketing de contenu joue sur les émotions. En sélectionnant les bons mots et les bonnes formules, vous arriverez à atteindre plus rapidement vos objectifs marketings. Les meilleurs vendeurs utilisent l’humour ou encore la provocation pour créer un lien immédiat avec leur audience. Il ne faut pas oublier que les clients rencontrent un grand nombre de vendeurs dont vous devez obligatoirement vous démarquer si vous voulez remporter leur adhésion. Ce plan marketing permet de viser des objectifs smart qui amélioreront vos ventes, et exponentiellement, votre chiffre d’affaire.

Comment construire un bon pitch et améliorer votre stratégie digitale ?

Si vous venez d’ouvrir votre entreprise et que vous n’avez pas toujours pas préparé votre pitch, vous devez le faire le plus tôt possible. Si vous en avez déjà un mais que vous désirez l’améliorer, cela vous permettra de perfectionner votre inbound marketing en un rien de temps. En règle générale, sans un pitch commercial mûrement réfléchi, vous allez non seulement perdre du temps, mais aussi la chance de convaincre de nouveaux clients que vos concurrents s’empresseront d’attirer dans leurs filets. Pour avoir un impact significatif sur votre audience, vous devez respecter les recommandations suivantes :

  • La présentation de votre pitch ne doit pas dépasser 30 secondes.
  • Ne pas écrire plus de 4 phrases.
  • Le texte doit comporter des images et des métaphores éloquentes.
  • Utilisez un vocabulaire précis qui en jette.
  • Travaillez bien votre entrée en scène avec une accroche intrigante.

Les erreurs à éviter dans un pitch commercial

La mesure de la performance de votre pitch dépend de sa capacité à vous permettre d’atteindre vos objectifs de vente. En d’autres termes, même avec un texte bien rédigé, vous risquez de louper votre présentation si :

  • Le pitch contient des promesses que vous ne pouvez pas tenir par la suite.
  • Le vocabulaire utilisé est trop décalé et incompatible avec les impératifs professionnels.
  • La présentation manque de spontanéité.
  • Vous essayez de tout dire et le texte manque de clarté.

A savoir : Dans le cadre d’une stratégie digitale b2b, faites encore plus court et plus percutant. Le numérique offre des possibilités infinies qui vous obligent à captiver l’intérêt des clients le plus rapidement et efficacement possible.