Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon nouveau sujet est à voir comme un fait de société plus que comme une simple opération marketing.

En effet, une grande marque française vient de créer une application de marketing virale sur Facebook, liée à un concours relayé sur Internet. Ce n'est pas anodin, c'est la preuve que les marques commencent à voir dans cette plateforme - qui, avouons le, ne servait jusque là pas à grand chose - un véritable espace media, aux frontières, à mon sens, de la publicité pure et simple, du marketing participatif (le consommateur devient acteur & relais de la marque), du blogging, de la campagne internet, du marketing communautaire, bref, de plusieurs grandes tendances du moment.

Bon, avant toutes choses, pour ceux qui ne sauraient pas encore ce qu'est Facebook (à cela je ne vois que deux explications : vous n'avez pas d'ordinateur ou bien vous n'avez pas d'amis, mais en tous cas pour passer à travers ce phénomène il faut le vouloir très fort) c'est un site de mise en relation sur lequel chacun peut s'inscrire et retrouver ses amis (perdus ou non), ses ex, ses collègues, bref, n'importe qui. Le corrollaire, c'est que tout le monde peut vous y retrouver et avoir accès a priori à toute votre vie, étalée sur une fiche (
Jérôme Kerviel est, malheureusement pour lui, bien placé pour le savoir). Mais ce qui différencie ce site de tous les autres, ce sont ses 'applications'. Des joujous destinés à vous occuper douze heures par jour. Pour n'en citer que quelque unes : une carte du monde qui montre à vos amis où vous êtes déjà allé; un mur où vos amis peuvent vous laisser des messages; des tests de compatibilité de goûts; un lien pour importer les articles de votre blog; des albums photos; des post it à laisser chez vos amis; des tests genre 'quelle chanson des Beatles êtes vous?' ; des cadeaux virtuels à offrir (le must de la fin d'année dernière étant l'I-phone) ; etc. On a en quelque sorte inventé la machine à perdre du temps au bureau. Voui.


BLACKBOULE-KNACKI-BALL.JPGLa marque en question - qui fait état de pionnière - c'est Herta avec ses Knacki Ball. Jamais en reste d'un bon slogan ("c'est bon d'avoir les boules") ou d'un parfait looser, leur plateforme de communication avait déjà ce ton décalé que l'on retrouve à grande dose sur Facebook (avec la création de groupes du genre "Ras le bol des gens qui restent sur le côté gauche de l'escalator"). Quoi de plus logique du coup de la retrouver sur Facebook avec l'application "Blackboule tes potes" (sous-titrée : ils le méritent bien)?!

Un langage djeuns, qui tourne autour des boules (excusez-moi), dont le principe est de dénoncer "tes potes qui ont le plus la loose". Les plus gros loosers (si j'ai tout bien compris) gagnent l'honneur de faire partie du Hall Of Fame des loosers sur le site www.cestbondavoirlesboules.fr mais aussi quelques cadeaux quand même...

Je pense que le principal ici n'est pas de savoir si l'idée est bonne ou non, ou si l'application est drôle ou pas, mais plutôt de suivre dans les semaines qui viennent le niveau de viralité de cette opération et de voir si ce genre d'action marketing remplit son objectif, qu'il s'agisse d'un gain de notoriété sur une cible définie, de la communication d'une nouvelle plateforme de marque, ou bien de la création d'une base de données (via le concours internet : je ne l'ai pas fait mais j'imagine qu'il faut à un moment ou à un autre donner ses coordonnées).

A suivre, donc, le nombre de personnes qui auront installé l'application d'ici quelques semaines...

Quelques infos supplémentaires
Agence : Ogilvy
A date : 41 utilisateurs actifs
Catégorie : Food & Drink ou Gaming
Site : www.cestbondavoirlesboules.fr

Tag(s) : #Marketing viral

Partager cet article